PRENEZ CELA AVEC UN GRAIN DE SEL !

Tout ce que vous devez savoir sur le sel

Sel ! Nous ne connaissons que trop bien ce petit ingrédient. il est caché dans une très grande quantité d'aliments que nous consommons. C'est un ingrédient passe-partout pour assaisonner tous nos plats, en plus d'être un stimulateur d'enzymes digestives. Seriez-vous surpris d'apprendre qu'il est également utilisé à des fins médicinales depuis des milliers d'années ? En Ayurvéda; c'est un élément clé pour l'équilibre des doshas.

Le sel raffiné, cet imposteur qu'il faut éviter...

La grande majorité des produits transformés que nous achetons à l'épicerie augmentent considérablement notre consommation de sel raffiné (sel de table) puisqu'il est présent en grande quantité. Le sel de table est un type de sel qui est traité à l'aide de divers produits chimiques et contient souvent des additifs. Il est raffiné pour augmenter sa teneur en sodium (il contient généralement 99,8 % de chlorure de sodium) et lui donne ainsi un goût plus prononcé. Son omniprésence dans notre alimentation quotidienne peut entraîner plusieurs problèmes de santé tels que la rétention d'eau, le vieillissement prématuré de la peau et un risque accru de maladies cardiovasculaires et d'insuffisance rénale.


Les sels à privilégier pour un corps sain

  • Sel de mer : comme son nom l'indique, le sel de mer est extrait de l'eau salée de la mer. Il est récolté par évaporation de l'eau de mer au soleil. Résultat : seuls les cristaux de sel restent et peuvent être récupérés.

    Attention ! Il existe une autre méthode pour récolter le sel de mer : par dessalement. Il s'agit d'un processus impliquant des produits chimiques pour éliminer le sel de l'eau de mer afin de rendre l'eau potable. Le sel extrait est ensuite utilisé à des fins commerciales.

  • Sel minéral (sel gemme) : ce sel est extrait d'anciens fonds marins qui se sont évaporés au cours des siècles. Il est extrait de ces montagnes de sel brut, lavé et enfin séché. On le retrouve alors sous forme de roches, qui sont broyées à différents niveaux selon les besoins. Le plus connu d'entre eux est le sel rose de l'Himalaya. L'avantage de ce type de sel ? Il a une teneur élevée en oligo-éléments !

    Une autre variété très intéressante de sel minéral est le sel noir (kala namak). Il s'agit en fait de sel rose de l'Himalaya qui est chauffé à des températures extrêmement élevées et mélangé avec des épices et des herbes indiennes. Par exemple, avec les graines du fruit du harad, qui lui confèrent des notes sulfureuses. Ce sel est particulièrement chauffant, ce qui signifie qu'il doit être évité pour Pitta & Kapha, mais peut être très efficace pour apaiser Vata.

Les usages ayurvédiques du sel en quelques mots

  • Deepana : stimule l'appétit
  • Amapachana : aide à digérer les toxines
  • Bhedaniya : purgatif
  • Slesmala : augmente Kapha et le mucus
  • Anulomana : calme l'énergie Vata

Par conséquent, un sel de bonne qualité est essentiel dans notre alimentation afin d'éviter les maladies énumérées précédemment. Il est également important de porter une attention particulière à la quantité de sel que nous ingérons : tout dépend de la bonne consommation de cet ingrédient ancestral.

"Il peut aider à éliminer les déchets du corps, faciliter la digestion et soulager les douleurs du côlon" - Heidi Spear (professeur au Kripalu Center for Yoga & Santé, coach de méditation et auteur).

Comme je l'ai déjà mentionné dans mon article Les six saveurs de l'Ayurveda (cliquez ici pour aller à la page de l'article), le salé est l'un des six goûts ayurvédiques (Lavana rasa). Il est associé aux éléments eau et feu et sert principalement à pacifier Vata. Il stimule la production de salive, l'appétit et la digestion. En excès, il peut provoquer une rétention d'eau.

J'espère que toutes ces informations vous aideront à faire un choix plus éclairé lors de votre prochaine visite à l'épicerie ;-)

Cordialement,
Kim XX


laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés