L'APPROCHE AYURVÉDIQUE POUR ÉQUILIBRER LE CHOLESTÉROL PARTIE 2

La semaine dernière, j'ai posé un regard plus technique sur le cholestérol pour jeter les bases de ce sujet plutôt complexe. Il est important de savoir cependant qu'en Ayurveda, on ne parle pas de cholestérol en tant que tel, mais plutôt de meda dhatu, le tissu lipidique du corps. Dans la pratique ayurvédique, nous essayons d'équilibrer ce tissu et le niveau de graisses saines dans le corps, ce qui aide indirectement à équilibrer le niveau de cholestérol dans le corps.

Le meda dhatu est principalement influencé par notre feu digestif (agni). Lorsque nous mangeons des aliments contenant des huiles et des graisses, c'est notre système digestif qui les assimile : il décompose les aliments, aide à éliminer les toxines, et assure la transformation des aliments, notamment pour la constitution des tissus corporels, comme le tissu lipidique. Le cholestérol est l'un des constituants de ce tissu. Ainsi, si la digestion des graisses est perturbée à un certain point, la production de meda dhatu est également perturbée, tant en quantité qu'en qualité. Par conséquent, le taux de cholestérol est également affecté.

Le foie joue un rôle important dans le processus de digestion, notamment en termes d'élimination des toxines (ama) hors du corps. Lorsqu'il y a une surcharge de toxines, qui peut être causée par différents facteurs que j'énumérerai plus tard, il y a un déséquilibre du meda dhatu ou un meda dhatu contenant des toxines (ama) . C'est notamment dans cette dernière situation, en présence de toxines, que le taux de cholestérol dans le tissu lipidique devient malsain car il est présent en trop grande quantité.

 

QU'EST-CE QUI CAUSE LE DÉSÉQUILIBRE DIGESTIF ?

 

 

Plusieurs facteurs peuvent déséquilibrer la digestion…

  1. Déséquilibre mental : dû à des pressions extérieures, une activité mentale intense, une forte charge émotionnelle.
  2. Déséquilibre physique : dû à un déséquilibre des habitudes alimentaires : manger trop, pas assez ou aliments difficiles à digérer.
  3. Déséquilibre environnemental : dû à l'ingestion d'aliments pollués par des toxines ou hors saison, par exemple.



 

QUELQUES CONSEILS DE BASE POUR RÉDUIRE LE CHOLESTÉROL SANGUIN ÉLEVÉ…

 

  • VOTRE ALIMENTATION. L'alimentation est l'une des habitudes les plus importantes à surveiller en cas de suspicion d'hypercholestérolémie. Bien sûr, les aliments frits ou riches en graisses saturées doivent être évités ou du moins réduits au strict minimum. Les exemples incluent les produits laitiers, le bacon, les viandes grasses, etc. Il en va de même pour les aliments transformés et les sucres ajoutés, qui peuvent augmenter le risque de maladie cardiaque ou de taux élevés de cholestérol LDL (mauvais cholestérol). Je vous recommande de privilégier les aliments végétaux et d'augmenter votre apport en fibres alimentaires : fruits, légumes, légumineuses, céréales. La puissance est dans la fourche !

  • ACTIVITÉ PHYSIQUE. L'exercice ou toute forme d'activité physique aide à réduire le (mauvais) cholestérol LDL et à augmenter le taux de cholestérol HDL (bon) dans le sang. Faites bouger votre corps tous les jours !

  • MÉDITATION / YOGA. Pour calmer l'esprit et aider à la digestion. Des études montrent que les exercices de relaxation, tels que la méditation, le yoga et les exercices de respiration, ont tendance à réduire le taux de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang. Sortez votre coussin de méditation et votre tapis de yoga !

  • COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES. Il existe également des preuves que certaines herbes et certains compléments alimentaires peuvent aider à réduire les taux élevés de mauvais cholestérol dans le sang. Les exemples incluent la poudre d'arjuna, l'ail et le Guggul (Commiphora mukul). Cependant, il est recommandé de consulter un spécialiste lors de la prise de tels suppléments afin de s'assurer de leur bonne utilisation.



Soin Panchakarma pour lutter contre le mauvais cholestérol et tonifier l'organisme en général

 

Dans l'Ayurveda, il existe un traitement efficace pour restaurer le corps et l'esprit de diverses conditions médicales, et donc du taux élevé de mauvais cholestérol C'est pourquoi je le mentionne ici, pour votre information ;-) C'est un traitement qui comprend la méditation, le massage et le yoga pour rajeunir et renforcer le corps, l'esprit et la conscience. En Ayurveda, la santé est synonyme d'absence de toxines (ama) dans le corps. Panchakarma, qui se traduit du sanskrit par « cinq » et « action » et fait référence aux 5 soins purificateurs de cette médecine ancestrale :

  • Vamana : thérapie émétique 
  • Virechana : purgation
  • Nasya  : traitement nasal
  • Anuvasana basti : lavement à l'huile
  • Niruha Basti  : décoction de lavement


Il existe des thérapeutes spécialisés qui peuvent vous aider pour ce traitement, qui peut durer plusieurs semaines. C'est un traitement traditionnel unique et holistique qui élimine toutes les toxines du corps et ouvre les canaux subtils du corps. Ainsi, le niveau de cholestérol dans le corps peut être restauré grâce à ce processus.

Il est important d'établir et de prendre en considération votre constitution tridoshic et vos besoins respectifs avant de prendre des mesures concrètes. Vous pouvez prendre rendez-vous avec moi en cliquant ici pour toute question que vous pourriez avoir sur le sujet !

Encore une fois, le sujet présenté ci-dessus est à titre informatif uniquement. Il est donc important de demander l'avis de votre médecin ou d'un professionnel de la santé qualifié si vous avez des questions concernant votre taux de cholestérol et toute autre condition médicale.

 

Cordialement,
Kim XX

.

laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés